Un drôle d’animal, l’alpaga

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

9 Replies to “Un drôle d’animal, l’alpaga”

  1. De toute la série (cette fois j’ai vu les flèches) j’aime tout particulièrement le portrait de ton bandeau, le tout blanc avec ses grandes dents. Ce sont des animaux que j’aime bien même si je crois que, comme le Lama, ils ne sont pas des plus commodes

  2. Comme Marie j’aime particulièrement celui de la bannière, trop mignon. Mais les autres que tu as photographiés sont amusants aussi, en particulier les bicolores, et puis différents selon qu’ils aient été tondus ou non… Une jolie série !

  3. Oh, le bébé tout seul est trop mignon ! Je comprends très bien la tronche de celui qui montre les dents : connais-tu l’expression « se laisser manger la laine sur le dos » (se faire exploiter ou voler) ?! Mais finalement, ceux qui sont tondus semblent avoir enfilé un beau pull (à col montant) tricoté avec leur propres poils !

  4. Ils sont tous mignons les uns que les autres, surtout les petits. Et on dirait que certains sont tricotés. 🙂 Merci pour tes belles photos qui me mettent de bonne humeur aujourd’hui. Bises alpines.

  5. La belle laine d’alpaga est très recherchée.
    J’aime le gros blanc avec les deux dents en avant. Un joli portrait et l’on devine bien la douceur de sa laine.
    Bonne journée Robert

  6. Bonjour
    Je trouve que les petits sont superbes ,un gueule d’amour
    merci pour ses belles photos
    bonne journée bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.