Première réflexion sur la Covid19

Un vieux concept, la responsabilité sociale refait surface dans cette ère moderne du « je-me-moi » où le culte de l’individualisme est à l’honneur.

Quel impact cela-a-t’il sur nous? Le premier impact qui me vient à l’esprit c’est le recadrement de nos façons de faire et de voir. Soudainement nous sommes appelés à prendre conscience de l’autre surtout si il tousse ou postillonne!!!  à réfléchir à nos actes et nos dédisions non plus seulement en fonction de note bien être mais aussi du bien être de l’autre. Mais entre prendre conscience et ajuster ses comportements il y a un décalage la preuve les quasi émeutes dans les super marchés pour le papier de toilette!

Un deuxième impact est celui du confinement à des espaces très restreints à se couper de son cercle social, de sa vie communautaire, ce qui a comme conséquence de se retrouver seul à s’occuper de soi, un apprentissage en soi pour beaucoup de gens, de reprendre contact avec soi-même ce que je doute que bien des gens vont faire étant pour certains une source d’anxiété.

Un troisième impact est notre relation avec le temps. Soudainement il ralentit; on a l’impression d’en avoir plus, que va-t-on faire?Voici une autre source d’anxiété…

Je suis fier de nos politiciens québécois qui ont adopté la stratégie de passer à l’action et de s’adapter au quotidien plutôt que d’attendre la solution parfaite, de nous informer quotidiennement ce qui en passant, a cruellement fait défaut durant la pandémie de la grippe espagnole et qui a été un des facteurs aggravants.

Voilà pour ma première reflexion sur ce phénomène mondial sans pareil en ces temps modernes, qu’est-ce ça vous inspire? Au plaisir de vous lire.

15 réponses

  1. Dans la nature …mon ton son notre votre leur ………..
    ça donne à réflérir
    Le monde si égoïste montre son visage depuis QQ jours
    Pour certains c’est la honte !
    Ta photo est sublime
    Merci

  2. oui sa fait réfléchir sur nous même ce confinement mais cela montre au jour le degré de connerie humaine de ceux qui dévalisent les magasins fuient les villes sans respect des consignes de distance etc
    après on profite pour faire pleins de trucs oubliés avec nos vies ou tout se fait vite
    je vais prendre le temps de refaire des tutos et regarder pleins de tutos sur Photoshop pour améliorer mes connaissances et essayer de les mettre en action
    bonne journée

  3. Bonjour Robert,
    Superbe tableau que ta photo, merci !
    C’est une grande leçon de vie ou, pauvre ou riche sur une même ligne et un maître mot :  » Respect  »
    Respecter l’autre parce que c’est normal dans une certaine éducation, quoique je pense que cela on l’a en soi, pour d’autre il en font abstraction pour le seigneur  » Moi » Avoir, Pouvoir , là où il n,y a pas de place pour  » l’autre ».
    Prenez tous bien soin de vous ! Bonne journée .

  4. Je veux juste espérer que cette saleté de virus et le confinement auquel il nous contraint aidera à une prise de conscience par rapport à l’urgence et à ce qui peut attendre. Je n’ose pas aller faire mes courses car je ne veux pas subir des heures de queue pour me rendre compte au final qu’il y a pénurie de la plupart des produits dont j’avais besoin. Alors je divise mes quantités alimentaires journalières par deux, ça va peut-être être bon pour ma ligne…. pour voir le positif des choses.
    Il est cependant une chose que je trouve stupide, c’est cette obligatoire de remplir un « laisser-passer » pour pouvoir sortir de chez soi et surtout un pour CHAQUE FOIS qu’on sort. Ca va faire plaisir aux vendeurs d’encre pour imprimantes….
    Bref si je suis pour le confinement, je suis contre ce bout de papier qui, quelque part, bien que je sois née après la dernière guerre, me rappelle les « ausweiss » que les allemands exigeaient chaque fois qu’on devait se rendre quelque part.
    Je suis pour la verbalisation s’il y a attroupement ou groupes mais pas pour celui qui se balade seul pour faire du sport ou avec ses chiens et qui a oublié son sacro-saint papelard.

    Je me sens comme le petit arbre de ta photo, prisonnière dans un énorme univers auquel je n’ai plus accès

  5. Il est superbe ton arbre.
    J’avoue que ce confinement ne me dérange pas vraiment, ça va me permettre de rattraper tous les retards. Le problème c’est l’angoisse pour les uns et les autres, surtout pour la famille qui est loin, et les amis. Et puis pour soi même aussi bien sûr. Et la peur, si je suis touchée, de contaminer ceux avec qui je vis…

  6. Bonjour Robert
    Ta photo est sublime et insolite…….
    Le confinement ne me fait pas peur, il est nécessaire et aurait dû fait beaucoup plus tôt. Je suis habitué à la solitude mais je m’inquiète pour mes enfants et petits enfants qui habitent loin de moi.
    Bonne journée !!! gitantroubadour / Robert.

  7. Un rendez-vous avec soi-même qui nous renvoie à l’essentiel de notre condition de simples mortels auxquels nous n’étions pas préparés, trop habitués à la facilité et au superficiel.
    C’est peut-être ce qui explique certains comportements irrationnels, nous ne sommes que de pauvres humains, capables du meilleur comme du pire, c’est ce que nous révèle cruellement cette situation inédite…
    Quelle superbe image tu nous offres!

  8. En fait, ce petit arbre pétrifié de crainte, c’est notre monde face à l’abîme de son impuissance face à une chose aussi minuscule qu’un virus. Son seul espoir est ce petit pont fragile et périlleux, les chercheurs et personnels soignants de tous horizons, qui se battent pour l’emmener de l’autre côté. Alors il pourra à nouveau oublier et se replonger dans sa course folle pour inventer de nouveau moyens de s’autodétruire et de se déchirer, mais il se sentira « vivant ».

  9. Ta photo est superbe. Ce qui m’ennuie le plus dans ce confinement c’est de ne pas voir mes petites filles.
    Je ne suis pas certaine que le comportement des gens changera après cet épisode inédit. Les humains sont
    trop égoïstes et individualistes, il n’y a qu’à voir la ruée dans les centres commerciaux! Et puis dans cette affaire on ne pense pas
    aux gens qui vivent dans la rue, les centres d’hébergement ont fermé, les restau qui offraient des aliments à ces personnes sont fermés également.
    J’ai l’impression que les pouvoirs publics ne se préoccupent pas de ce problème .
    Bonne journée

  10. bonjour Robert , ah oui moi je me vois bien près de cet arbre tout seul sur ces rochers ! ton cliché est magnifique !! et le mieux étant de resté près de chez soi , nous on est dehors dans le jardin et il fait un grand soleil avec 24° à l’ombre alors on en profite mais voilà ! on est privé de grande sortie et moi ça me manque terriblement !! en CCar !!! bel am a+

  11. L’arbre tout seul sur son promontoire rocheux est très fier et digne, alors, soyons comme lui.
    Nous avons une grande maison, donc nous ne sommes pas l’un sur l’autre avec mon mari avec 1ha autour de nous, il y a de quoi faire ! Nous ne sommes pas comme les familes entassées ou non dans un appartement en ville
    Oui, les rapports sociaux, la visite des copains manquent, mais il faut faire avec.
    Bon courage à toi

  12. Coucou Robert. Tout d’abord, une petite analyse de ta photo. L’arbre qui pousse sur la roche nous permet de se rendre compte que la vie est fragile mais que souvent, elle s’accroche et déploie mille jeux pour être plus forte. Ensuite, le trou dans le rocher me fait penser à une sorte de tunnel: on voit le bout mais on ne sait pas trop ce qu’il y a derrière. Il faut se préparer à toute éventualité. Quant à l’état d’urgence chez nous en Suisse: je vois plein de gens qui commencent à s’angoisser pour tout et rien. Je pense que nous sommes dans un pays riche et que nous ne sommes pas en guerre. La situation n’est pas dramatique si les gens respectent les consignes. Mais il y a encore trop de comportements inciviques dans la population: jeunes qui se réunissent, personnes sur des terrasses à boire ensemble alors que tout, normalement, devrait être fermé sauf les magasins d’alimentation et les pharmacies. Les gens doivent être solidaires et citoyens, prendre soin d’eux et des autres. J’estime pour ma part que je suis chanceuse. Je peux faire un peu de télétravail, j’ai un paysage magnifique devant les yeux. Alors je ne dois pas me plaindre. Mais il est clair que cela ne doit pas durer trop longtemps. Ce qui me fait du souci sincèrement, ce sont mes parents que je ne peux plus aller voir pour l’instant car mon conjoint a été malade (sans diagnostic clair et précis cependant) et peut-être suis-je aussi porteuse du virus mais asymptomatique. Nous vaincrons! Bises alpines… de loin.

  13. Voilà une très belle photo pour illustrer tes propos.
    L’arrivée de ce virus est venue chambouler notre vie petit à petit depuis son apparition à Wuhan jusqu’à cette situation de confinement partiel (pour le moment) en France.
    Au fil des jours l’anxiété et la peur sont devenues de plus en plus présentes.
    Et la crainte de manquer à provoqué et provoque encore des comportements totalement hallucinants de personnes se ruant sur les rayons des grandes surfaces ! Heureusement quand même que la majorité des gens sont plus respectueux et ne prennent que le nécessaire.
    Nous allons donc attendre que la situation s’améliore et espérer que cette amélioration ne tarde pas trop.

  14. J’ai également découvert avec plaisir ta galerie Twirl.
    De très belles créations là dedans.
    Ayant apprécié les résultats des uns et des autres, je me suis essayé à cette technique en suivant ton tuto avec des résultats plus ou moins aboutis.
    Je vais d’ailleurs publier quelques unes de ces « photos » dans quelques jours.

  15. Une magnifique photo, tant au niveau des couleurs que dans la composition 👏🏻👏🏻👏🏻
    Sur la pandémie qui frappe le monde entier en ce moment, très logiquement il doit y avoir un avant et un après. Ce virus bouleverse nos certitudes, la vie est fragile! Je me suis surpris à penser, cela n’arrive pas qu’aux autres! Je suis peut-être un porteur sain et je suis asymptomatique! C’est mondial, donc on doit revoir certaines priorités. Être dépendant, nous, européens, des pays émergents comme la Chine ou l’Inde, ce n’est plus possible. Il faut relocaliser, je parle de la France. Cela suppose de revoir toute l’économie mondiale et de ce fait la mondialisation! Quand tu penses que ce virus a affecté les valeurs de la Bourse, en ce qui concerne la Chine en premier et par voie de conséquence les actions dans d’autres secteurs d’activés. Nous sommes loin d’endiguer cette pandémie, pour l’Italie c’est une catastrophe! Alors bien sur, il y a eu des périodes de pandémie, je dirais plus localisées car les échanges entre pays du monde n’étaient pas aussi important. Il faut un minimum de ressources dans chaque pays, être trop dépendants sous prétexte de profits et d’avoir une main d’œuvre à bon marché, ça suffit! Arroser copieusement les actionnaires également, ça suffit! Le profit au détriment des autres comme le continent Africain, ça suffit! Apple, sans culpabiliser ceux ou celles qui ont cette marque, je ne suis pas mieux avec mes boitiers photos et mon smartphone, fabrique son Iphone en Chine et puise les ressources en Afrique, mais les africains ne bénéficient d’aucun retour, ça suffit, et il y a beaucoup d’exemples. LE PROFIT AU DÉTRIMENT DES AUTRES, CA SUFFIT! Cela ne peux plus durer! J’en ai marre de cette course au fric. De cette vie qui abime les personnes au travail et qui finissent en invalidité car on demande des cadences toujours plus rapides, ça suffit! On a dégouté plein de bonne volonté au travail, moi en premier, c’est un gâchis monumental! Alors, attention, je vais lâcher un pavé dans la mare, ce virus, avec tout le respect que j’ai pour les personnes décédées, a le mérite de faire réfléchir la population mondiale! Le confinement que nous subissons pour notre bien et celui des autres, permet de se remettre en cause et de réfléchir sans doute à un nouveau mode de vie. Cette pandémie est bien plus profonde que l’on ne croit! Je vais finir mon analyse en un constat: le problème, c’est que « l’Homme a une fâcheuse tendance à reprendre ces bonnes vieilles habitudes. »
    Bonsoir Robert, bon week-end 😉🙏🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.