Minimalisme les lignes

img_5299-modifier

Vous avez manqué ...

11 réponses

  1. L’onde de la vague en n/b imprime le mouvement infini de la mer, de la vie qui va et qui revient inlassablement. Magnifique étude. Bonne journée moins torride, Robert.

  2. Toutes tes sélections sont belles, mais j’ai encore et toujours un gros faible pour le plissé végétal !

  3. Les lignes couleur prairie semblent s’avancer vers nous… les triangles presque isocèles accolés l’un à l’autre, débutent une histoire ensemble….la mer, dans son lointain remue ses vagues alanguies…. et le bout de volet vert cru s’accroche au rouge violent qui le reçoit pendant que le brin blanc recevra peut-être quelques messages intimistes pour ne pas oublier l’éphémère vivant…. merci Robert.
    Beau mercredi plein de soleil chez nous, d’où je t’envoie un de nos plus chauds rayons !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *