Chanson d’automne

Grâce à J’ai la mémoire qui chante, un site qui nous fait redécouvrir de très belles chansons d’une autre époque, une retrouvaille avec une des plus belles chansons d’automne: le feuilles mortes,chanté admirablement par Yves Montand, à écouter absolument.

Les Feuilles Mortes (Jacques Prévert – Joseph Kosma)

Oh, je voudrais tant que tu te souviennes,
Des jours heureux où nous étions amis,
Dans ce temps là, la vie était plus belle,
Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Tu vois je n’ai pas oublié.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi,
Et le vent du nord les emporte,
Dans la nuit froide de l’oubli.
Tu vois, je n’ai pas oublié,
La chanson que tu me chantais…
C’est une chanson, qui nous ressemble,
Toi qui m’aimais, moi qui t’aimais.
Nous vivions, tous les deux ensemble,
Toi qui m’aimais, moi qui t’aimais.
Et la vie sépare ceux qui s’aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit.
Et la mer efface sur le sable,
Les pas des amants désunis.
Nous vivions, tous les deux ensemble,
Toi qui m’aimais, moi qui t’aimais.
Et la vie sépare ceux qui s’aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit.
Et la mer efface sur le sable,
Les pas des amants désunis…

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Robert
11 années il y a

Merci pakita pour ce témoignage, c’est fou comme certaines chansons deviennent significatives dans nos vies je crois que c’est parce qu’elles allient à la fois l’intellect, le coeur et le physique, elles forment un tout qui vient nous chercher…Montand, un grand monsieur en effet.

11 années il y a

C’était la chanson préférée de mon père. j’ai eu l’occasion de lui chanter une dernière fois avant qu’il nous quitte et ça reste pour moi un moment très fort.
Quant à Yves Montand, qui pouvait être le pitre qu’on connait, il savait aussi se faire tendre lorsqu’il le fallait. Un grand monsieur.